Du temps pour le temps !

"Le temps ? On sait ce que c'est, mais si quelqu'un posait la question, on ne saurait quoi répondre". C'est Saint Augustin qui a dit cela. Aujourd'hui, plus de 1600 ans plus tard, il n'y a toujours personne qui soit capable d'expliquer clairement ce qu'est le temps. Nous avons parfois l'impression que le temps passe très vite, ou que "ça n'en finit pas".
Sans unités de temps clairement définies, le monde serait un véritable chaos...



Unités de temps : de l'année à la seconde

Nous vivons dans le présent. Mais le présent, qu'est-ce que c'est ? Au moment où vous lisez ces mots, la phrase précédente fait déjà partie du passé ! Le présent est tellement court qu'on ne peut même pas en parler. Il y a heureusement des unités de temps qui permettent de définir le passé et le futur.

Noreddine CHOUDER : Eclair

Certains moments sont tellement courts (le temps d'un éclair par exemple) qu'on ne peut pas les attraper. Mais un appareil photo peut le faire...

Noreddine CHOUDER : Eclair


Les années

Nos lointains ancêtres ne connaissaient pas encore le mot " année ", mais ils savaient déjà qu'il y avait quatre saisons. Et aussi que ces saisons revenaient toujours. Les astronomes découvrirent que ces saisons avaient un lien avec le mouvement de notre planète. Le temps que la Terre met pour faire un tour complet autour du soleil est devenu une unité de temps : l'année.

Les mois

En une année, nos ancêtres voyaient douze fois la pleine lune. Ils ont donc divisé l'année en douze mois. La période de révolution de la lune autour de la Terre (le temps qu'elle met pour faire le tour de la Terre) est devenue une unité de temps : le mois.

La lune est comme une gigantesque horloge céleste... Nos ancêtres ne disaient pas " On se verra dans trois mois ", mais " On se verra dans trois lunes " !

Noreddine CHOUDER : Lune
Noreddine CHOUDER

Les semaines

Un mois, c'est assez long. Alors, pourquoi pas une unité de temps plus courte ? Comme la nature ne proposait rien d'utilisable, les hommes ont imaginé eux-mêmes une nouvelle unité de temps : la semaine.
Elle n'a pas toujours eu partout la même longueur. Chez les Egyptiens, elle durait dix jours et chez les Romains, elle a longtemps eu neuf jours. Au 1er siècle après J.-C., ils ont adopté la semaine juive qui comptait seulement sept jours.

Si l'être humain n'avait pas divisé le mois en semaines, nous n'aurions pas aujourd'hui de " marché hebdomadaire ".


Noreddine CHOUDER

Les jours

Le jour est notre plus ancienne unité de temps. Et peut-être aussi la plus claire. Parce que le soleil se lève chaque matin et se couche chaque soir. Le jour et la nuit se succèdent de façon régulière. Nos ancêtres n'avaient qu'à regarder le soleil. Le temps que met la Terre pour tourner autour de son axe est devenu une unité de temps : le jour.

La longueur du jour et de la nuit change avec les saisons, mais… mis bout à bout, le jour et la nuit durent toujours le même temps : 24h.

Les heures, les minutes et les secondes

Nos lointains ancêtres n'avaient pas besoin de diviser le jour en unités encore plus petites. Ils se contentaient d'expressions comme " au lever du soleil ", " quand le soleil est à son apogée ", ou " au coucher du soleil ". Puis sont nées les premières villes. On s'est mis à faire du commerce, on a ouvert des écoles... Il se passait tellement de choses en une journée qu'on a eu besoin d'unités de temps plus petites. Les Babyloniens ont eu l'idée de diviser le jour en 2 x 12 heures, l'heure en 60 minutes et la minute en 60 secondes.